Accueil du site

14/39

  GESPROG :
  - Je ne sais pas. Je suis confus. Je ne l'ai jamais vu... Il pourrait s'agir du légendaire SÉNILE...

  NOEUD, agacé :
  - Je peux continuer ? Donc, monsieur le Président, vous me cliquez dessus ou vous m'appelez - gentiment si possible... - et, à n'importe quel moment du jour ou de la nuit - mais le jour de préférence... -, je suis là pour prendre note de vos instructions. Au jour, à l'heure, à la minute, à la seconde que vous exigerez, je serai là de nouveau, par la Madone, égal à moi-même, pour vous rappeler le contenu du message que vous aurez bien voulu me confier au nom du père, du fils, et du Saint-Esprit, vive l'Italie, vive la France !

  NOEUD fait un salut théâtral sous les applaudissements des FORMULÉS.

  MAMOUR, subjuguée, qui applaudit aussi :
  - Il est mignon ce jeune homme. On dirait un joli pâtre un peu fou...

< Page précédente-Page suivante >
< Page 1

Haut de la page