Accueil du site

Les costumes et les accessoires

 

Les humains

  MON CHÉRI : en costume cravate la plupart du temps ou en robe de chambre,
  MAMOUR : toujours très élégante, mais avec des bijoux un peu tape-à-l'oeil et une coiffure genre pièce montée.

Les formulés

  HOLO : en pagne, en string, avec différents uniformes,

  GESPROG : en costume cravate, gris, strict et triste,

  TOCANTE : chaussée de hauts talons et en maillot, telle une Miss, elle porte une écharpe qui indique en lettres lumineuses la date du jour sur le devant et l'heure, les minutes et les secondes sur le derrière ; la date et l'heure sont en temps réel lors de sa première apparition mais elles suivent ensuite l'horloge de la pièce,

  FLIC : avec un bec crochu et des ailes de flamand rose ou en uni-forme de caporal nazi, matraque accrochée à la ceinture, selon les indications du livret,

  E.MAIL: entièrement nue, en rollers, elle est cependant habillée par deux arobases - @ -, une pour le devant et l'autre... pour le derrière ! - de telle manière que les arobases cachent sa nudité,

  NOEUD : revêtu d'une chemise blanche bouffante, d'un gilet rouge, d'un pantalon noir bouffant et d'escarpins, coiffé d'un petit chapeau surmonté d'une lampe qui clignote,

  SOS : en costume local, elle marche avec un point d'interrogation qu'elle transforme à son gré en point d'exclamation,

  ORTHO : dans une ample djellaba, le comédien est équipé d'un dispositif qui lui permet, en amplifiant la taille d'un sexe en érection, de faire exagérément se relever la djellaba alors pourvue d'une énorme protubérance,

  SÉNILE : change de costume à chacune de ses apparitions au cours desquelles il brandit systématiquement un écriteau dont le texte pourrait être repris en bande passante dans le bas de "l'écran",

  BIOLO : marchant "à quatre pattes", le comédien est dans une combinaison équipée de telle sorte que le chien peut remuer la queue, lever la patte et uriner, pondre de gros étrons, ouvrir la gueule pour y engouffrer une côte de boeuf...

Haut de la page