Accueil du site

Accès direct à la Fête des Provinces Françaises du 26 juillet 1942

Accès direct aux pages consacrées aux prisonniers

Accès direct à diverses rubriques
et aux nouvelles informations

Prochainement,
mise en ligne du registre exhaustif
des Kommandos du Stalag XI A (Archives nationales)


Allemagne - Altengrabau (Altengrabow) : le Stalag XI A
 

Page dédiée à la mémoire de Pavel HRYSZ
et à tous ses frères de misère du Stalag XI A d'Altengrabau

 

  Les pages des Souvenirs de guerre de mon père évoquant le Stalag XI A d'Altengrabau en Allemagne ont été référencées par plusieurs sites et par les moteurs de recherche, aussi suscitent-elles nombre de messages demandant des précisions. Grâce à une internaute qui a passé beaucoup de temps à faire des recherches (et à mon père qui a fait travailler sa mémoire), nous sommes en mesure de donner quelques précisions sur ce stalag et sa localisation. Auparavant, il faut remercier cette internaute qui, modeste et généreuse, souhaite garder l'anonymat : son père, Pavel HRYSZ, d'origine polonaise (il avait rejoint, dès 1939, la population étrangère de volontaires rassemblée dans un camp d'instruction militaire à Coedquidan dans le Morbihan - via le front), aujourd'hui décédé, a souffert dans ce camp comme mon père et comme les milliers de prisonniers qui y ont transité. Il est bon de rappeler que les mots et les noms de l'Histoire, souvent abstraits et décharnés aux yeux des jeunes générations, cachent des blessures et des souffrances qui saignent et geignent toujours dans les mémoires des survivants et parfois, de leurs enfants. La vertu principale des écrits de prisonniers est de donner une dimension humaine, charnelle, aux faits officiels doctement et froidement couchés sur le papier glacé des livres d'Histoire.

  Altengrabau (Altengrabow en allemand) n'est pas un nom de lieu (lieu-dit, village, bourg, ville...) mais le nom d'un camp militaire qui fut transformé au début de la guerre en camp de prisonniers. Altengrabau se trouvait à Dornitz, près de Magdeburg, en Saxe, à 90 km de Berlin. Le camp était très grand et les prisonniers vivaient regroupés en communautés de régions et de pays. C'est la raison pour laquelle Pavel Hrysz et Albert Pognant, bien qu'ils aient séjourné dans le même camp à la même époque, ne se sont pas connus. 

Patrick Pognant (21/03/2002)

  Jean-Claude AURIOL, historien de la Première Guerre mondiale (Les barbelés des bannis, éd. Tisérias, 2004, 304 p.) me signale que le camp d'Altengrabow existait déjà en 1914 et qu'il avait servi à l'enfermement des prisonniers de guerre juifs pendant la Grande Guerre.

Patrick Pognant (23/12/2008)

Je tiens à compléter ce texte de présentation pour saluer M. Yannick CHAUMETTE, un fils de prisonnier (voir la page consacrée à son père ci-dessous) qui a beaucoup enrichi ce site et dont vous trouverez ça et là des contributions et autres précisions. Qu'il soit vivement remercié pour tout le travail qu'il accomplit généreusement au service de la mémoire de nos pères.

Patrick Pognant (10/01/2018)


Pages consacrées aux prisonniers

(par ordre décroissant d'entrée sur le site)


Jean-Baptiste MORAUX avec six photos et quatre lettres (10.01.2018)

  René FABRE avec 19 documents (22.04.2016)

Robert TISON avec 12 documents (29.12.2015)

Louis Joseph LAMPIN
avec des documents rares, dont son certificat de libération du Stalag XI A (30.06.2012)

Une photo de membres d'un Kommando avec entre autres Joseph VAUTHIER (10.02.2013)

Félix RODIER avec des photos de la Fête des Provinces du 26 juillet 1942 (13.04.2012)

Louis KLINKENBERG  avec des photos du Stalag XI et des prisonniers
mais aussi des dessins, en tout 31 documents (29.01.2012)

Pierre HAUDRECHY, camarade de chambrée de Roger CHALUBERT (09.02.2011)

Roger CHALUBERT avec quinze photos et deux listes de "transformés" du Kommando 544-23 (02.08.2010 et 09.02.2011)

Jean-Pierre DANYEL, devenu monseigneur Tugdual (16.05.2010)

Georges CHAUMETTE  (07.02.2010, ajout de la biographie par son fils le 02.08.2010)

Pierre SALMON avec huit photos dont quatre a priori du Stalag XI A (07.06.2009)

Henri BERENS avec deux photos de groupe (15.03.2009)

Marcel HUARD  : recherche d'informations (27.11.2008)

Lucien PAUTASSO avec 74 photos (26.02.2008)

Raymond DENIZET avec une photo de groupe (14.12.2006 ; ajout d'une photo le 04.01.2007)

Céleste LOBET avec six photos prises aux Stalags XI A et XI B (19.09.2005)

Alfred MORDO avec trois photos de 1943 (16.05.2005)

 

AUTRES RUBRIQUES ET NOUVELLES INFORMATIONS

Clqiuer Décès de Arthur LOUART. Lire l'hommage de Yannick Chuamette (27.06.2016).

Clqiuer  Mise en ligne de la biographie de Arthur LOUART grâce à la bienveillante complicité de Yannick Chaumette (19.10.2014).

Clqiuer
  Mise en ligne d'une biographie augmentée de Georges CHAUMETTE par son fils Yannick (17/05/2014), ajout de deux photos et de diverses précisions, antre autres sur les "transformés" (02/07/2014).

Clqiuer
  Parution d'un ouvrage de Louis Suarez traitant entre autres du Stalag I B (mise en ligne le 16/12/2013) : accès à la recension du livre depuis la bibliographie récapitulative (mise en ligne le 16/12/2013).

Clqiuer Un nouveau portrait réalisé par Louis KLINKENGERG a été envoyé par le fils d'un prisonnier (mise en ligne le 09/06/2013).


Clqiuer Correction du patronyme mal orthographié l'aumonier André WASTABLE (et non André WASTALLE) au stalag XI A sur la page montrant la bible offerte à Paul TONNELIER par ce pasteur,  et sur la page consacrée à Jean-Pierre DANYEL (évêque TUGDUAL) (06/08/2012).

Clqiuer Suite à son voyage à Altengrabow, Yannick CHAUMETTE nous fait parvenir des documents d'époque et des photos du site aujourd'hui (mise en ligne le 14/10/2011).

Le fils d'un prisonnier reconnaît son père dans une photo de groupe de la Fête des Provinces (photo 1 des groupes provinciaux).


Deux photos d'une Bible offerte par un aumônier protestant à un prisonnier
(mise en ligne le 7 décembre 2008).


Quatre photos de René DELACOUR au Stalag XI A et une au Stalag I B
(mise en ligne le 20/11/2008 : page et photos retirées le 23/02/2013 sur la demande de la famille).


 
Fête des Provinces Françaises au Stalag XI A d'Altengrabau le 26 juillet 1942
(35 photos mises en ligne le 21 juillet 2004).
 
23/03/2004 : Un petit ouvrage très documenté (en fait, il s'agit d'une maîtrise d'histoire)
 consacré au Stalag XI A (avec documents photographiques, dessins, cartes) par Fabienne MONTANT :
Altengrabow - Stalag XI-A, Fabienne Montant, Carcassonne : Editions Les Audois, 1999, 128 p.
Voir ci-dessous deux autres livres
 
11/10/2003 : PHOTOS DE PRISONNIERS du Stalag XI A
photo des trois Dieppois (Cantrelle, Derny et Pognant) et photo d'un groupe de prisonniers (parmi lesquels Cantrelle Derny et Pognant) dont il est question dans les Souvenirs de Guerre d'Albert Pognant (voir ci-dessous).
 
REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE (juillet 2002) et TEXTE de
GILBERT AUTHEMAN
(le 28/08/2002) : cliquer ICI
 

INFORMATIONS ENTRÉES LE 20/08/2002

Deux ouvrages de bonne facture qui, entre autres, évoquent le Stalag XI A d'Altengrabau, sont à signaler :

- Prisonniers de guerre dans les Stalags, les Oflags et les Kommandos, 1939-1945, Yves Durand, Paris : Hachette, coll. "La vie quotidienne", 1987, nouv. éd. 1994, 332 p. ;

- La captivité, histoire des prisonniers de guerre français, 1939-1945, Yves Durand, Ed. FNCPG-CATM, 2e éd., 1981, 548 p.

  Ce dernier ouvrage propose, entre autres, une carte avec la localisation des stalags et des oflags, dont un extrait localisant le Stalag XI A est consultable en cliquant ICI. N.B. : certains internautes seront peut-être surpris de voir, par exemple, que le Stalag XI A d'Altengrabau figure comme Oflag. C'est que, dès lors qu'il comportait ne serait-ce qu'un bâtiment réservé aux officiers, c'est généralement le terme Oflag qui l'emporte.

  Ces deux ouvrages seront utilement complétés par l'ouvrage de Fabienne MONTANT référencé plus haut dans cette page. Voir la bibliographie récapitulative.

  Enfin, au contraire de ce qui a pu s'écrire ça ou là, il fut possible de se procurer dans les stalags des méthodes pour apprendre la langue honnie par les Allemands, à savoir l'anglais. A preuve, ces deux tampons (sur les trois y figurant) du Stalag XI A sur une méthode Assimil dont les références s'affichent avec le document deux. Malheureusement, le colophon ne mentionne pas de date. On peut lire dans l'avant-propos, page V : " Il vous faudra quelques jours pour vous habituer à la prononciation figurée ; mais, si vous observez bien l'accent tonique, elle vous donnera un anglais fort passable, et qu'il vous sera aisé de mettre tout à fait au point dès que vous entendrez les sons eux-mêmes soit de vive voix, soit avec les disques Assimil , soit par T.S.F. (méfiez-vous des annonceurs français de T.S.F., dont l'anglais est généralement exécrable, et des disques de " chansons nègres " américaines). " Quel professeur d'anglais oserait aujourd'hui tenir de tels propos à ses élèves ? Ouvrir le document 1   Ouvrir le document 2

 

LIENS

  Voir les liens sur www.virtedit.org : Cinq années noires (dans ses mémoires, Louis Suarez raconte ses années de captivité au STALAG I B, aux confins de l'ex Prusse-Orientale). Voir également ci-dessus la rubrique "Nouvelles rubriques et autres informations"

 

< Retour rubrique Les Deux dernières Guerres mondiales

Haut de la page

Retour aux Souvenirs de Guerre d'Albert Pognant
Pages traitant du Stalag XI A :
Retour page 8 - Retour page 9

 Envoyer un message
(Message à P.Pognant) 

Accueil du site